Maintenance

Nous pouvons assurer la maintenance préventive et curative des appareils sur sites. Nos techniciens qualifiés sont titulaires des habilitations propres à chaque environnement industriel. Nous restons à votre disposition pour faire évoluer vos installations.


Quand effectuer un examen maintenance ?

  • Une fois par an minimum (code du travail)

  • Deux fois par an si recyclage de l'air extrait

  • Si un bruit anormal se fait entendre dans votre système d'aspiration et de filtration de l'air

  • Si plainte des utilisateurs

  • Si augmentation d'arrêt de travail de vos salariés pour causes respiratoires

  • Si présence de dépôt de poussière en excès

  • Si baisse de vitesse d'air sur les machines

Le processus

  • Le contrôle de votre système de ventilation et aspiration de l'air

  • L'examen visuel de l'état de tous les éléments de votre installation d'aspiration

  • Le remplacement des pièces défectueuses.

  • Le réglage de votre matériel aéraulique

Contrôle

Quelle utilité à un contrôle annuel ?

En général ces contrôles doivent être effectué 1 fois par an (6 mois si recyclage de l'air) pour savoir si votre réseau d'aération, purification de l'air est toujours aussi performant, si des réglages doivent être effectués et si votre réseau aéraulique à besoin d'être nettoyé ou vos médias filtrants d'air changées. Cela permet de contrôler la qualité de l'air.

En tant que chef d'entreprise :

  • Vous êtes tenu de faire vérifier vos installations une fois par an (code du travail).

  • Vous faites des économies car une installation aéraulique déréglée utilise plus d'énergie.

  • Vous augmentez la productivité de votre entreprise car les employés travaillent mieux dans un environnement sain et l'absentéisme baisse.

  • Diminution des arrêts techniques pour cause de pannes.

Le processus

  • Nous utilisons des appareils spécifiques étalonnés 1 fois par an en fonction de la législation en vigueur.

  • A l'issue des données récoltées par ces appareils nous effectuons des calculs aérauliques pour contrôler si les vitesses d'air, pressions et débits sont suffisants.